mercredi 2 novembre 2016

A la rencontre de l'instant

C'est dans des draps défaits
que la nuit aime s'unir au jour
pour enfanter l'aurore
Certaine photos s'offre à vous, d'autre demande un certain cheminement, un peu plus d'investissement, pour être au rendez vous de l'instant  et puis la vraie rencontre avec ce petit moment magique en guise de récompense. Château du clos Vougeot quand le jour se lève et que la brume envahie la plaine, oui cette photo il fallait, la désirer, la séduire pour qu'elle m'offre toute sa beauté. (un clic sur la photo)

25 commentaires:

  1. Bonjour Roger, ah l'oeil du photographe... comme si on y était !! Bravo...

    Un ciel rosé
    la vigne qui se rouille
    un chemin gris
    comme un muraille
    les tuiles noires
    d'un château planté-là
    Gardien de ce tout...

    Bon mercredi, bises, jill



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu as réussie à t'évader dans mon instant magique j'en suis ravis Jill, merci pour tes mots rosés comme le ciel, la rouille de la vigne s'est retrouvée au sol en moins d'une semaine.Bonne soirée Jill

      Supprimer
  2. Communion avec la magie de l'aube embrumée de sommeil
    Photo sublime, regard qui englobe la beauté de l'instant et l'immensité du paysage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une beauté qui n'est pas divisible, tout est en "communion", en harmonie, même le regard se fond dans son immensité. Bonne soirée Jamadrou

      Supprimer
  3. ho la la ! qu'est ce qu'elle est belle cette photo ! magnifique !
    bonne soirée Cathline

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci d'avoir aimer Cathline, je sais que tu es sensible aux couleurs et ambiances des jardins, celui-ci est juste un peu plus vaste. Bonne soirée et à bientôt chez toi

      Supprimer
  4. Bonjour Roger,
    Cette photo c'est une pure merveille on s'y croirait, c'est vraiment magnifique, bravo !
    Bonne soirée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Floralie, le décor à changer en à peine une semaine les feuilles sont à terre, magie de la nature de changer son maquillage chaque matin. Bonne soirée à toi en retour

      Supprimer
  5. Magnifique est peut être le mot, mais j'imagine surtout l'instant, l'attente, et ton regard qui suit ces lignes de vignes qui te mène au levant. Sincèrement je suis dans ton cliché Roger, un instant ou l'on se sent revivre. Une bise pour ce partage est un minimum, bonne soirée à toi Roger. Maryse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'attente était un peu fraîche mais le spectacle tellement réchauffant et encore aujourd'hui je suis plongé dedans Merci d'être passée au moment ou l'aube redonne vie à la vie.Bises Maryse

      Supprimer
  6. Bonjour Roger,
    Quelle beauté ! Il n'y a pas de mot pour décrire ce moment que tu nous offres avec tant de générosité Roger. Je crois seul le silence peut honorer comme il se doit cette beauté, dégustons...
    Tu l'as courtisé avec beaucoup de patience et de désir, Dame nature s'est donnée à toi sans retenue, sois heureuse, souris lui, car ce que tu as vécu n'a pas de prix. Ta région est magnifique sous l'automne Roger.
    Très belle fin de semaine à toi Roger avec mes doux bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et le silence en prime était présent devant cette magie, il me reste à la faire tirer sur papier version poster et je sais que de nouveau mes yeux vont s'agrandir de plaisir. Oui la région est belle en ce moment avec ces couleurs, je suis juste dans le bosquet d'arbres au fond à gauche, 3/4 d'heure de marche et puis voilà la belle qui se donne. Bonne semaine à venir Fanfan bisous en retour

      Supprimer
    2. Bonjour Roger, tu as une belle idée, immortalisé sur papier ce moment à jamais afin d'en profiter inlassablement ;-) Bel effort, cela en valait la peine, d'ou ta récompense.
      Je me souviens, il y a bien longtemps maintenant, d'une promenade dans les vignes tourangelle, j'avais adoré son atmosphère et ce silence m'avait surprise, tu vois je m'en rappelle encore ;-)
      Profites Roger, de ce petit bonheur !
      Merci, très bonne semaine à toi aussi, bisous d'amitié tendre

      Supprimer
    3. Oui c'est un petit bonheur de ce promener sur ces sentiers, un endroit ou une voie verte te permet de pédaler doucement au milieu de cette atmosphère et les bois sont juste à coté pour s'évader. Bisous et bonne semaine Fanfan.

      Supprimer
  7. Bonjour Roger,

    j'ai suivit ce chemin que tu à fait dans l'attente de l'aube et ces merveilleuses couleurs, ne sachant de qui du château ou des vignes et du soleil met en valeur cette magnifique photo, ou à l'inverse ce lever de soleil qui sublime le tout sous ton œil attentif qui a su saisir ce moment magique et furtif.


    Que le soleil est beau quand tout frais il se lève,
    Comme une explosion nous lançant son bonjour !

    Je me souviens ! J'ai vu tout, fleur, source, sillon,
    Se pâmer sous son œil comme un cœur qui palpite...

    Je t'adore, Soleil ! Tu mets dans l'air des roses,
    Des flammes dans la source, un dieu dans le buisson !
    Tu prends des vignes obscure et tu les apothéose !

    - Courons vers l'horizon, il est tard, courons vite,
    Pour attraper au moins un oblique rayon !

    - Bienheureux celui-là qui peut avec amour
    Saluer son coucher plus glorieux qu'un rêve !


    "Baudelaire" (remixé légèrement) .

    Je te souhaite une bonne fin de semaine.

    Bises ton amie Nanou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Roger,

      Tu as bien fait de te bousculer un peu. Cette photo valait le répérage et le saut du lit avant l'heure. Ma-gni-fi-que!!!

      L'aurore
      Caresse brumeuse
      S'étire
      S'allonge
      Souligne à longs traits d'or
      Les vignes aux ventres lourds.
      .
      Bises de bon we
      ;)
      ps: j'ai imaginé les vignobles avant les vendanges, ou pendant...

      Supprimer
    2. Je me bouscule de temps en temps même si il n'y avait pas foule ce matin la (-:) "Soulignes à longs traits d'or" pour la région Côte-D'Or est bien trouvé Martine, les vendanges étaient fini depuis un mois dans ces parcelles. Bonne soirée Martine à bientôt dans ta belle région.

      Supprimer
    3. Merci Nanou pour cette touche de Baudelaire revisitée, et si tu n'arriveS pas à mettre le doigt sur le plus beau c'est que tu as saisie toute l'harmonie de la nature, belle et indivisible. Merci pour tes mots et ta visite. Bises et bonne soirée

      Supprimer
  8. Il est des matins qui s'offrent à nous comme une évidence .
    Il est des matins où la Nature nous appelle pour nous offrir ce qu'elle a de meilleur .
    Sur ce chemin du bout du monde,où s'arrêtent le temps, les heures ,en cet instant précis où tout semble figé , où le jour ose à peine revêtir ses habits d'éclats et de reflets , où les rêves à peine éveillés accrochent aux voiles de la nuit ses volutes roses , la vie se met alors en scène en tableaux mâtinés sur le théâtre de notre vie .
    Il est des matins que l'on aimerait éternels .
    Merci Roger pour cet instant d'éternité .
    Un instant de grâce .
    Chut, un ange passe .
    Faisons un voeu .
    Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans ce matin ou j’étais parti pour saisir de l’aube l’essentiel, rien de bien précis, capter une atmosphère, une harmonie, c’était un instant ou la nature par son silence t’enveloppe ou ton regard reste aussi figé qu’elle, féérie de l’aube en mouvance continuelle ou le temps semble être arrêté mais c’est un décor vivant qui était devant moi et Dame Nature tenait les commandes des lumières. Comment ne pas faire un vœu devant ce spectacle, mais chuuut il doit rester secret pour ce réaliser.Bonne journée Véronique

      Supprimer
  9. merci pour tes coms et les compliments prochaine parution demain
    journée un peu maussade le soleil a du mal a faire une apparition mais il fait moins froid qu'hier où il un peu neigé le matin et pas de mistral
    bonne journée Cathline

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien Cathline, ton site les mérites tout simplement, la saison n'est guère propice au jardin mais j'ai des projets pour le printemps et je vais profiter de tout tes bons conseils qui sont dans tes archiveset dans tes prochains billets. Bonne fin de semaine et à bientôt, amitiés

      Supprimer
  10. bsr Roger, magie de l'instant bien captée et les mots très appropriés.
    Merci de ta visite et je découvre un blog très intéressant avec de belles photos et écrit.
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  11. Bonsoir Eki, avant tout les instants sont en partage ici, et comme dans tes billets les photos appellent les mots ou parfois c'est l'inverse, j'ai aussi découvert ton regard et tes mots avec Plaisir. Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour bohémien !

    Je t'offre en réponse et en partage ces quelques mots extraits de mon dernier livre "Au fil du tant" :
    (tu comprendras combien c'est incroyable !)

    Mon soleil fou
    peu à peu
    disparaît
    dans l'imperceptible du décor ...

    L'aurais-je aussi rêvé,
    fait naître
    de ma bouche,
    en bulle étourdie,
    avec l'eau des toits
    et le savon blanc des nuages ?
    A-mère-t'hume,
    il entre chaque soir
    dans le placenta du ciel !
    A-mère-veille
    il aura, demain,
    le sourire de l'enfant d'aile ... (Sabine)

    Malheureusement, tu ne peux voir l'image née de ces mots (ou vice versa) ....je te laisse donc l'imaginer !
    (J'ai toujours préféré le mot "image" au mot "photo" ....car, ce qu'offre à notre oeil tout ce qui nous entoure, je le compare aux images gagnées durant l'enfance ....)

    Oui, l'aurore qui naît de ta page est un vrai et beau rire d'enfant .....
    Mes joues deviennent l'empreinte d'un vent frais et enchanteur tout à coup, mes yeux ruissellent de rosée, et les sillons qu'elle dessine mènent vers des jardins aux rêves les plus fous ...
    L'air que je respire sent le fruit que rien ni personne ne défendent de cueillir .........
    Je marche sur tes pas, libre, légère, inspirée ....MERCI !

    Ce "papa noël" je vais aller le trouver ....C'est bien gentil de te garder ainsi à ses côtés, et nous alors, y a-t-il pensé ?

    Vivement qu'il te relâche et que je puisse venir à nouveau m'abreuver d'extase ici !!!!

    A bientôt, espiègle bohémien .........BISOU châle-heureux : sabine


    RépondreSupprimer